L’Association AGAL a été fondée le 19 août 1871 et est reconnue d’utilité publique par décret du 22 août 1895.

Notre association est tournée vers des activités culturelles,  intellectuelles et solidaires pour faire connaître la culture alsacienne et lorraine à Paris.

Notre histoire

19 août 1871 : plusieurs groupes d’Alsaciens-Lorrains se réunissent et créent l’AGAL.
En effet, après l’annexion de l’Alsace-Lorraine au Reich en 1870, plus de 150 000 français s’exilèrent surtout à Paris.

L’AGAL est un « centre d’assistance et de protection » mais aussi un centre de ralliement pour resserrer les liens de solidarité : « L’association prête aide et protection, sans distinction d’opinions politiques ou religieuses, à tout Alsacien-Lorrain contraint, par la conquête, d’abandonner son pays. »
Elle crée une « commission centrale » de 50 personnes élue par l’Assemblée générale.
Ses ressources : cotisations, donations, subventions des conseils municipaux et généraux de toute la France.

Actions de solidarité :

  • Aider les Alsaciens-Lorrains à rester français : au moment du choix, l’« option », elle a diffusé une circulaire d’information à 30 000 exemplaires en 1872.
  • Trouver des emplois aux immigrés : de 1875 à 1915, elle a fourni 57126 emplois.
  • Donner des bons de nourriture et de logement aux nouveaux arrivants.
  • Organiser chaque année une fête de Noël, seule manifestation publique organisée pendant plus de 50 ans pour « adoucir les rigueurs de l’hiver ».
  • Attribuer des bourses aux enfants de plus de 12 ans ayant opté ou émigré. A Noël 1888, le peintre Gustave Stoskopf y assiste et en fait le récit.
  • En 1916, participer au rapatriement des alsaciens-lorrains prisonniers en Russie.
  • L’AGAL a lancé plusieurs souscriptions : en 1875 au moment des inondations dans le midi, en 1876 au moment des inondations en banlieue de Paris.

22 août 1895 : l’association est reconnue d’utilité publique par décret.
De 1918 à 1945, l’AGAL est mise en sommeil.
En 1924, elle crée 3 villages en Algérie, 1 orphelinat au Vésinet, 1 résidence pour dames âgées dans l’Oise.
En 1940, elle distribue des colis obtenus avec l’aide de personnalités politiques.
En 1942, l’AGAL a dans chaque ville des centres d’accueil pour les Alsaciens évadés.
A la libération, elle remet des vivres et des vêtements aux combattants d’Alsace-Lorraine, elle prête secours aux alsaciens-lorrains hospitalisés « à l’intérieur » par des visites et l’accueil des familles de l’association, elle remet des bourses d’études et organise des colonies de vacances.
De 1954 à 1962, seules subsistent la fête de Noël et la remise des bourses.
En 1962, c’est le réveil : l’objectif est de créer un lieu d’accueil des Alsaciens à Paris. La « Maison de l’Alsace est créée en 1968 grâce au soutien d’André Bord : 2200 M2, 6 étages au 39, Champs Elysées.
En 1988, l’AGAL est membre de l’association TGV Est.

LES AUTRES ASSOCIATIONS ALSACIENNES AU FIL DE L’HISTOIRE :

2 associations sportives, 3 sociétés de musique.
En 1872, Une « société de prévoyance et de secours mutuels » des alsaciens-lorrains a mis en place une assurance vieillesse comptant 2000 adhérents.
En 1873, une autre société de secours mutuel (280 membres) propose : le remboursement des frais médicaux, une indemnité maladie, une aide à la recherche d’emploi, et des frais funéraires.
D’autres sociétés de secours mutuel furent créées ensuite. Leurs bureaux étaient souvent situés au premier étage des brasseries. Elles organisent aussi des banquets, des salons de peinture, des représentations de théâtre alsacien…
De 1885 à 1914, « l’Alsace à table » est un dîner mensuel, et de 1918 à 1935, un déjeuner annuel le 11 novembre.
En 1876, la société d’éducation physique alsacienne et lorraine.
En 1887, l’Harmonie Union amicale Alsace Lorraine de Paris organise des concerts publics.
En 1933 la société des Alsaciens de Paris.
En 1934, l’Amicale des artisans boulangers-pâtissiers alsaciens lorrains de Paris.
En 1968 est créée une « fédération des associations alsaciennes et lorraines de Paris, de la province et de l’étranger. »
Un journal « Courrier d’Alsace » est lancé avec Francis Laffon.
Un centre de réflexion : le « forum alsacien de Paris »
Le Cercle des Juristes d’Alsace-Lorraine.
Le cercle généalogique d’Alsace à Paris.
L « Alsace musicale », groupe folklorique.
L’Association des Alsaciens et Lorrains de Rueil-Malmaison.
L’Union Internationale des Alsaciens : U.I.A.

LES CONFERENCES ORGANISEES PAR L’AGAL :

  • Les Hohenstaufen.
  • L’Alsace d’aujourd’hui.
  • La résistance militaire en Alsace, 1941-1944.
  • La tragédie des « malgré nous ».
  • Le notaire à la source de l’histoire.
  • L’histoire de l’Alsace à travers les sceaux.
  • « Bruits de coulisse » par un acteur alsacien de la Comédie Française.
  • Le mur païen : histoire et mystères du Mont Sainte Odile.
  • Les relations Paris-province.
  • Le « dialectionnaire » alsacien-allemand-français.
  • Mémoires d’un européen de la 4ème et 5ème républiques.
  • La P.Q.R. (Presse Quotidienne Régionale) en France.
  • La marine nationale en 1993.
  • Les alsaciens du bout du monde.
  • Vie et œuvre du céramiste Théodore Deck (1823-1891).
  • Le commissaire-priseur.
  • Le musée du chemin de fer de Mulhouse.
  • Les vins d’Alsace.
  • La nouvelle psychanalyse de l’Alsace. (Rédacteur en chef des D.N.A.)
  • La défense de la France depuis la fin de la 2ème guerre mondiale.
  • L’Alsace déchirée entre la France et l’Allemagne, 1871-1914.
  • Emile Waldteufel.
  • Peut-on tuer la bureaucratie et retrouver l’administration ?
  • Autour de la bière.
  • Mathias Grunewald, le rétable d’Isenheim.
  • e chou et la choucroute.
  • Histoire politique de l’Alsace.
  • Histoire de la résistance.

AUTRES MANIFESTATIONS :

  • Expositions de peinture de peintres alsaciens.
  • Visite des Invalides.
  • Réception au Sénat pour les 120 ans de l’AGAL.
  • Les 5 C : cathédrale, coiffe, choucroute, cigogne, colombages.

Nos activités

L’AGAL est aujourd’hui un relais dynamique grâce à ses différentes activités :

Des rencontres conviviales comme notre déjeuner traditionnel du 11 novembre et des repas à thèmes comme les soirées “Flàmmekueche” et les “Stàmmdisch” chaque premier mardi du mois.

L’attribution de bourses.

Les bourses AGAL ont pour vocation d’aider des jeunes de nos régions (Alsace et Lorraine) qui viennent poursuivre leurs études en région parisienne. 
Depuis 1985, nous avons attribué 216 bourses.

L’organisation de la venue à Paris de troupes théâtrales alsaciennes.

Pour jouer des pièces en dialecte.

Depuis 1977, nous avons accueilli la venue de 18 troupes à Paris pour le théâtre alsacien. Sont venues des troupes de : Rhinau, Biesheim, Blodelsheim, Soufflenheim, Brumath, Colmar, Morschwiller-le-Bas, Achenheim, Marlenheim, Stutzheim-Offenheim, Gambsheim…

Autres manifestations culturelles.

L’organisation de conférences-débats à la Maison de l’Alsace sur les Champs-Elysées, animées par des personnalités de premier plan ou des membres de l’association sur des sujets culturels, historiques ou d’actualité.

Parution de notre journal associatif. L’Alsa’Parisien parait 4 fois par an pour informer nos membres sur les activités de l’association , l’actualité littéraire, etc…

Notre bureau 2019

Nicolas GUSDORF

Nicolas GUSDORF
Consultant
Président

Christophe BERGER

Christophe BERGER
Ingénieur
En charge de la communication

Christian ROTH

Christian ROTH
Avocat
Vice-Président chargé du comité des Bourses

Sylviane COUET-WURTZ

Sylviane COUET-WURTZ
Auditrice
Secrétaire Générale depuis 2011

Martine ERDRICH

Martine ERDRICH
Paramédicale
Vice-Présidente en charge de l’événementiel

Maurice BROM

Maurice BROM
Ingénieur
Trésorier depuis le 07/03/2019

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DU  29 JUIN 2019 (exercice 2018)

Les membres de l’AGAL ont été conviés par le Président le samedi 29 juin 2019 à 11 heures à la Brasserie « L’Alsace » sur les Champs Élysées pour assister à l’Assemblée Générale annuelle.

Monsieur Nicolas GUSDORF préside pour la première fois l’Assemblée Générale de l’Association. La démission de Jean-Yves Grenier de la présidence avait été annoncée lors de la précédente Assemblée Générale le 13 octobre 2018. Lors du Conseil d’Administration du 13 novembre dernier, l’Association s’est dotée d’une nouvelle direction.

Après les mots d’accueil du nouveau Président aux membres présents, une minute de silence est observée en mémoire des membres de l’Association décédés depuis la dernière assemblée générale.

Rapport moral :

En début d’année 2019, un nouveau Bureau s’est constitué au sein du Conseil d’Administration, autour du Président, avec des administrateurs nouveaux et des confirmés :
Christian ROTH, avocat, Vice-Président chargé du Comité des Bourses,
Martine ERDRICH, paramédicale, Vice-Présidente en charge de l’événementiel,
Christophe BERGER, ingénieur, en charge de la communication,
Sylviane COUET-WURTZ, auditrice, Secrétaire Générale,
Maurice BROM, ingénieur, Trésorier.

Doté d’une gouvernance collégiale, ce Bureau a pour objectifs de poursuivre les missions de l’association en modernisant son fonctionnement pour prendre en compte les nouvelles technologies, en actualisant l’image de l’association pour l’adapter aux circonstances et aux réformes institutionnelles récentes, en multipliant les événements pour permettre à nos membres de se retrouver souvent en toute convivialité, en nouant des relations avec le monde médiatique, économique, culturel, et politique, et en préparant l’avenir au travers du recrutement de nouveaux membres jeunes qui seront appelés à prendre la relève.

La nouvelle équipe a déjà repris l’organisation des événements suivants :
• La traditionnelle séance de théâtre alsacien le dimanche 17 février au théâtre de l’ASIEM. Au programme, 2 pièces jouées en dialecte par la troupe de Soufflenheim (67).
• La cérémonie de remise des bourses le lundi 1er avril 2019 dans le « rooftop » de la Maison de l’Alsace. Parmi 25 candidats, 8 lauréats ont été sélectionnés et se sont vu remettre une bourse de 1000 € financés par des mécènes (Madame le docteur LA MARCA de Mulhouse, Monsieur Bernard WEYMULLER (†), le cabinet RothPartners, le Crédit Mutuel Île-de-France, l’Union Internationale des Alsaciens, la SCOR, AG2R La Mondiale, la Réunion Aérienne).
• La soirée « Flammekueche » le mardi 14 mai 2019 qui s’inscrit en complément de nos Stàmmdisch du 1er mardi de chaque mois au restaurant l’Alsacien. Elle a réuni près de 70 membres dans un climat d’amitié et de convivialité au Flam’s de Montparnasse.

Des liens ont été renoués avec la Maison de l’Alsace, le président a le plaisir de confirmer qu’elle est redevenue le siège social de l’association. Et par ailleurs, grâce à l’hospitalité du vice-président maître Roth, l’association a aussi un siège administratif qui est dorénavant l’adresse de contact à laquelle les membres adressent leurs courriers à l’association.

La nouvelle équipe réfléchi actuellement à des propositions de nouvelles activités, telles qu’une visite de l’Assemblée Nationale accompagnée par des députés alsaciens, des conférences avec des intervenants alsaciens du monde économique ou culturel, un événement « une journée en Alsace » avec visite d’une ville (Strasbourg, Colmar, Mulhouse …), une croisière AGAL de 4 ou 5 jours, sur le Rhin par exemple.

Résolutions:

Suite à la démission de quatre administrateurs : Maître CORPECHOT, Madame Denise ERHARD, Madame Madeleine MASSON et Monsieur François MASSON, le Conseil d’Administration a pourvu à leur remplacement et soumet, conformément aux statuts, à la ratification par les 87 membres présents ou ayant donné leur pouvoir. L’Assemblée Générale suit les recommandations du Conseil d’Administration et élit au Conseil d’Administration M. Etienne ANDRE, Mme Chloé ATTAL-DURRINGER, M. Patrick DURRINGER, M. Benoît KUHN et Mme Noémie LAVERGNE. Elle reconduit aussi à leur fonction d’administrateur pour un nouveau mandat M. Maurice BROM, M. Jean-Yves GRENIER et Me Christian ROTH.

Elle approuve également les rapports moral et financier et les comptes de l’exercice 2018, et donne quitus plein et entier aux membres du Conseil d’Administration ainsi qu’au Commissaire aux Comptes.

Plus aucune question étant posée, l’Assemblée Générale se termine vers 12 heures 30.

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DU 13 octobre 2018 (Extrait)

Exercice 2017


Les membres de l’AGAL ont été conviés par le président Jean Yves Grenier le samedi 13 octobre 
2018 à 11 heures à la Brasserie « Chez Jenny » pour assister à l’assemblée générale annuelle.

Rapport moral :

En 2017, 27 nouveaux membres ont rejoint l’association pour un total de 318 membres cotisants.
Cependant le nombre de membres cotisants s’amenuise d’années en années. Le président mentionne devant l’assemblée les dates clés de l’année 2017 :

• Le mercredi 9 mars 2017, l’association a décerné 8 bourses à des jeunes étudiantes et étudiants d’Alsace et de Moselle poursuivant leurs études à Paris. Il s’agissait de la 29ème promotion de boursiers de l’AGAL. Cette manifestation s’est déroulée dans l’auditorium d’AG2R-La Mondiale grâce à Monsieur André Renaudin.
• Le dimanche 26 février 2017, l’AGAL a accueilli une troupe de théâtre d’Alsace « S’Frescha Théàter » de Morschwiller-le-Bas qui a interprété́ en dialecte de la pièce « Hurra, mir scheida » de Raymond Kniebihler.
• Le mercredi 17 mai 2017, la traditionnelle soirée Flammeküeche a rassemblé les amateurs au Flam’s Montparnasse.
• Le samedi 14 octobre 2017 s’est tenue l’Assemblée Générale rendant compte de l’exercice 2016.
• Le samedi 11 novembre 2017, 113 convives se sont retrouvés à la brasserie « Chez Jenny » pour partager une délicieuse choucroute. Le président rappelle aussi que, tout les premiers mardis du mois, 6 à 20 convives se retrouvent selon les saisons pour le stàmmdesch et que cette activité est ouverte à toutes et tous.

Rapport administratif :

Le conseil d’administration s’est réuni quatre fois en 2017. Il se compose actuellement de quatorze administrateurs.
Conformément aux statuts de l’association, le renouvellement du conseil a lieu tous les ans par tiers. Cinq administrateurs sont à reconduire dans leur fonction et deux nouveaux administrateurs cooptés par le conseil d’administration suite à des démissions sont à élire.
Le journal de l’association, l’Alsa’Parisien, est paru deux fois en 2017.
Le président annonce les dates des différentes manifestations de l’association en 2019.

Résolutions :

• Monsieur Rémi Corpechot, Madame Madeleine Masson, Monsieur François Masson, Monsieur Gérard Redelsperger et Monsieur Nicolas Gusdorf sont reconduits au conseil d’administration par l’assemblée générale.
• Madame Martine Erdrich et Monsieur Maurice Brom sont élus au conseil d’administration par l’assemblée générale.
• L’Assemblée Générale de l’Association Générale d’Alsace et de Lorraine donne quitus plein et entier aux membres du Conseil d’Administration ainsi qu’au Commissaire aux Comptes.

Démission du président et élection du nouveau président :

Après dix années passées à la présidence de l’AGAL, le président a décidé de passer la main à une personne plus jeune.
Il quittera ses fonctions le 31 décembre 2018. Le Conseil d’Administration se réunira avant cette date pour choisir un nouveau président parmi ses membres et constituera un nouveau bureau.
Plus aucune question n’étant posée, l’assemblée générale se termine vers 12 heures.

Fermer le menu